top of page

L'ENSEMBLE SOTTOVOCE

© Francis Payol, 2020.

CHANTEURS 🎙️

L'Ensemble Sottovoce, c'est avant tout une histoire construite autour de la voix et du quatuor vocal.

Une rencontre de quatre chanteurs, anciens élèves en Bretagne, aujourd'hui enrichie par l'apport de nouvelles voix complémentaires qui viennent donner à l'Ensemble Sottovoce une palette sonore plus ample, et donner à l'organisation une plus grande souplesse de fonctionnement, gage de pérennité pour les ensembles indépendants lourdement impactés par le Covid. 


L'Ensemble Sottovoce est un modèle unique et riche en rencontres, entre monde professionnel et monde non-professionnel

Angéline JOHNSTON
2020-01-19 Sottovoce - Egl St Merry 7500

Angéline JOHNSTON
Soprano

Ancienne élève de la Maîtrise de Sainte Anne d'Auray (de 2001 à 2011), Angéline suit par ailleurs une formation en orgue depuis 2004. Elle intègre ensuite le Conservatoire de Musique et de Danse de Lorient en Chant lyrique, auprès de Didier Helleux et en Direction de Choeur, avec Fabrine Loret.

 

En Septembre 2012, Angéline Johnston intègre la classe de Chant Lyrique de Jacques Schwarz et la classe de Direction de Choeur de Rolandas Muléika au Conservatoire Régional de Toulouse et suit en parallèle un cursus de musicologie classique.  En 2017, elle intègre le Conservatoire Régional de Tours en classe de Chant Lyrique avec Noémi Rime ainsi que le Département de Musique Ancienne de Tours en classe de Chant Baroque avec Noémi Rime et en classe d'Orgue Renaissance avec Jean-Luc Etienne.

De retour dans sa Bretagne natale, Angéline finit actuellement son cursus de Chant Lyrique en cycle spécialisé auprès de Marie-Cécile Calmelet au Conservatoire de Musique et de Danse de Saint Brieuc. Elle y débute le jazz auprès de Jean-Philippe Lavergne, Krystian Sarrau et Xavier Garabedian.  Angéline Johnston a pu être engagée comme soliste et choriste dans différentes formations vocales tel que l'Ensemble Baroque de Toulouse (direction Michel Brun), l'Ensemble Antiphona (Direction Rolandas Muléika), le Choeur de l'Orchestre National des Pays de la Loire (Direction Valérie Fayet) et l'Ensemble Consonance (Direction François Bazola). Elle a eu l'occasion de participer aux Rencontres Baroques de Montfrin (Direction Gabriel Garrido) et récemment, à des productions d'opéras au sein des choeurs du Festival d'Opéra du Grand Sud (l'Enlèvement au Sérail de W.A Mozart).

Angéline est membre fondatrice de l'Ensemble Sottovoce depuis sa création en 2011.

© Francis Payol, 2019.

Hélène LANDAIS,
Sop
rano

Ancienne élève de la Maîtrise de Sainte-Anne-d'Auray (2004-2011) et élève dans la classe de piano de Brigitte Merer depuis 1999, Hélène de Saint Roman a participé à un grand nombre de concerts en tant que choriste ou soliste. Elle a également participé à une Master-Class avec Alain Buet, professeur de chant au conservatoire national supérieur de musique et de danse de Paris. En Septembre 2011, elle intègre la faculté de Médecine à Angers. De Septembre 2012 à juin 2014, elle intègre le Jeune Choeur d'Angers sous la direction de Sophie Siegler. En Septembre 2014, elle intègre le Choeur du Conservatoire à Rayonnement Régional d'Angers.

Hélène est membre fondatrice de l'Ensemble Sottovoce depuis sa création en 2011.

Sottovoce-BeslÇ-04.2019-Payol_1 (36).jpg
Hélène LANDAIS

© Francis Payol, 2022

Constance Le Hête

Originaire de Normandie, Constance débute la musique au conservatoire d’Évreux et se perfectionne au conservatoire de Tours.

 

Son appétence pour le chant la mène à rencontrer différents univers : la musique scandinave, qu’elle découvre au sein du chœur Lumen Laulu en 2014 ou encore le jazz, qu’elle explore avec les Fluffystockings, trio vocal féminin entre 2013 et 2017.

 

En 2017 elle intègre le chœur Mikrokosmos dans le pupitre de soprano 1. Les projets musicaux ambitieux dirigés par Loïc Pierre amènent le chœur à se produire à l’autre bout du monde : Tokyo, Nara (Japon), Rhodes (Grèce), Tolosa (Espagne) Constance a eu l’opportunité de chanter en tant que soliste sur plusieurs scènes et enregistrements.

 

En plus de son activité artistique, Constance obtient son Diplôme d’État de Formation musicale et enseigne au CRR de Bordeaux depuis 2017.

Constance intègre l'Ensemble Sottovoce à l'été 2023.

Constance Le HÊTE,
Sop
rano

Constance LE HÊTE

Laudine commence le piano et le chant choral à 9 ans et c'est en intégrant Les Petits Chanteurs de la cité dirigé par Vincent Corlay qu'elle se découvre une passion pour l'accompagnement et le chant lyrique. Après un bac TMD à Angers où elle apprend plus rigoureusement le piano avec Hélène Desmoulin, elle poursuit sa formation au conservatoire de Tours avec Marc Maier, Noémi Rime et Franck Leguerinel d'où elle sortira brillamment diplômée en 2018 pour le piano et 2019 pour le chant lyrique. Parallèlement, elle se forme « sur le terrain » à la direction de chœur avec Les Petits Chanteurs de Brissac-Quincé et ne cesse d'accompagner chorales, chanteurs et ensemble vocaux.

 

Passionnée par l'art de transmettre sous toutes ses formes, pour elle, la musique n'est pas un objectif mais un moyen d'échange et de développement personnel. Intermittente du spectacle dès 2016, Laudine travaille alors comme cheffe de chœur et chanteuse des studios Adf-Bayard-Musique, accompagnatrice et chanteuse de l'Ensemble Sottovoce et devient cheffe de chœur du conservatoire de Château-Gontier.

 

En 2019, elle fait ses premiers pas dans le monde de l'opéra comme cheffe de chant au Grand Théâtre de Tours sous la direction de Sandrine Abello et comme chanteuse dans le rôle de Didon dans « Didon et Enée » de H. Purcell et quelques mois plus tard dans celui de Cornélia dans « Mission Jules César » une adaptation de Jules César de G-F Haendel par Franck Leguerinel. Actuellement, Laudine est guidée par Sébastien Wonner, Jean-Michel Riether, Noémi Rime et Delphine Haidan pour enrichir ses compétences et exalter sa curiosité.

Laudine intègre l'Ensemble Sottovoce à l'été 2015.

Laudine BIGNONET
Mezzo-Soprano

2022-06-26 Sottovoce - Egl St Bernadette du Kreisker Lorient ∏ F Payol  (29).jpg
Laudine BIGNONET
Tristan FOURAULT
Tristan Fourault

Formé au Conservatoire de Lorient, Tristan débute l’apprentissage du chant choral au sein des chœurs conduits par Fabrine Loret (2002-2012) avant de rejoindre Strasbourg, où il entre au Conservatoire à rayonnement régional. 

Entre 2014 et 2015, il obtient une bourse d’études et intègre le prestigieux Chœur de Royal Holloway, Université de Londres, dirigé par Rupert Gough. Ensemble vocal de 24 chanteurs considéré comme l’un des meilleurs chœurs à voix mixtes du Royaume-Uni.

À l’été 2019, Tristan intègre le Chœur Mikrokosmos, dirigé par Loïc Pierre. Chœur de renommée internationale, Mikrokosmos est l’invité de festivals prestigieux et ses spectacles sont repris à de très nombreuses reprises, en France comme à travers le monde.

 

Parallèlement à ses nombreuses expériences en tant que chanteur, Tristan créé en 2019 Noxe Productions, un label digital dédié à la production musicale et à la création.

Tristan est membre fondateur de l'Ensemble Sottovoce depuis sa création en 2011.

Tristan FOURAULT
Ténor

© Studios Harcourt, 2023.

Adrien BÂTY
adrien.png

Adrien Bâty se forme au chant lyrique et à la direction de choeur au CRR de Bordeaux, à la Maîtrise de Notre-Dame de Paris sous la direction de Lionel Sow. et obtient son DEM avec Agnès Brosset. Il intègre les ensembles La Tempête et Les Métaboles avec lesquels il chante dans de nombreux festivals (La Chaise-Dieu, Saintes, Lessay, Rocamadour...) Il fait également partie du choeur Mélisme(s), chante dans le choeur de l'Opéra de Rennes, l’ensemble Matheus (J.C Spinosi) et Le Banquet Céleste.

On a pu le voir avec le choeur Unikanti sur une production du Barbier de Séville au TCE et à la Philharmonie de Paris avec Le Balcon, pour Licht de Stokhausen.

Adrien apprécie particulièrement le répertoire en petit effectif au sein de l'Octuor Oxymore, des quatuor Vadriel et Sottovoce, de l'ensemble Macadam en octuor et l'ensemble Sonopsie en création contemporaine. Il crée l'ensemble Module qui donne des oeuvres sacrées à 1 par voix (Stabat Mater de Scarlatti ou Les Larmes de St Pierre de Lassus) avec l'envie de plonger le public dans des expériences acoustiques spatialisées.

 

Il dirige également le choeur l’Engoulevent avec des répertoires ambitieux et riches.

Adrien intègre l'Ensemble Sottovoce en mars 2020.

Adrien BÂTY
Baryton-Basse

Martin BARIGAULT

Martin BARIGAULT
Baryton-Basse

Martin Barigault

Martin Barigault découvre sa passion pour le chant en 2013, en intégrant la classe de Fabrice Maurin au conservatoire de La Rochelle, puis fais ses premiers pas avec l'ensemble vocal Polymnie dirigé par son professeur.

 

Il poursuit sa formation à la faculté de musicologie et au conservatoire de Tours où il obtient sa licence et son DEM de chant dans la classe de Noémi Rime.

 

Ses premiers pas à l’opéra se font pour la création d’Étienne Perruchon le Septième Continent en 2017 au Grand Théâtre de Saint Nazaire, à l’opéra Garnier pour un projet Requiem de Mozart, ainsi que dans les choeurs du Théâtre des Champs Elysées avec le Centre de Musique Baroque de Versailles.

 

Pendant son cursus musical, il a l’opportunité de travailler avec des artistes tels que François Bazola, Franck Leguérinel, Alain Buet, Muriel Ferraro pour le chant et Clément Buonomo pour la direction de choeur.

 

Actuellement intermittent du spectacle il chante le rôle de Fiorello dans le Barbier de Séville de Rossini avec les Escales Lyriques, puis le rôle de la Haine et Ubalde dans Armide de Lully sous la direction de Xavier Truong-Fallai au Théâtre Chanzy d’Angers en mai 2022.

 

On peut l’entendre en soliste dans des oratorios tels que la messa di gloria de Puccini, la passion selon st Jean de Bach ou les requiem de Mozart et Fauré.

 

Il termine cette année son cursus au Centre de Musique Baroque de Versailles avec lequel il a chanté sous la direction de grands chefs tels qu’Emmanuelle Haïm, Hervé Niquet ou encore Julien Chauvin.

 

Martin intègre l'Ensemble Sottovoce à l'été 2023.

INSTRUMENTISTES 🎶

L'Ensemble Sottovoce est intimement lié aux instruments de musique, et tout particulièrement avec le piano avec lequel le son de l'Ensemble se mêle parfaitement. Deux pianistes virtuoses nous font l'honneur d'être associés à notre travail depuis plusieurs années au sein de l'Ensemble Sottovoce. Découvrez ici leurs parcours.

Théodore Lambert

Pianiste, chambriste, chef de chant et compositeur, il se produit en soliste lors de nombreux festivals, à Leipzig (Allemagne), Alkmaar (Pays-Bas) ou à Paris, où il fut notamment invité au Festival Chopin de l’Orangerie du Parc de Bagatelle. On a également pu l’entendre en musique de chambre au Festival de la Roque d’Anthéron, au Festival Pianos en la Calle (Espagne), au Festival Les Vacances de Monsieur Haydn de La Roche-Posay ou encore au festival Cziffra d’Unieux.

Il fonde le Trio Aralia avec Iris Scialom au violon et Magali Mouterde au violoncelle, ancien résident à ProQuartet - Centre Européen de musique de chambre. Ils sont invités pour une résidence au Château de Lourmarin, pour une tournée en Russie en partenariat avec l’association Live Music Now, et se produisent au festival de piano de la Roque d’Anthéron, au festival Vue d’Ensemble(s) et au Festiville (ferme de Villefavard-en-Limousin), au Palais de Compiègne, au musée Jean-Jacques Henner de Paris, au musée de la Nouvelle-Jérusalem (Russie), ou au RNCM de Manchester. Leur interprétation du trio de Ravel à la Niewe Kerk de La Haye (Pays-Bas) a été retransmise sur Radio West.

Il rejoint en 2021 la production Résønance(s) en compagnie de la soprano Faustine Picco, le ténor Tristan Fourault et le compositeur Michel Bosc, autour du récital lyrique. En allant au-delà des conventions traditionnelles, en choisissant un répertoire extrêmement varié qui puise aussi bien dans les extraits de comédie musicale (West side story) que dans les mélodies traditionnelles (Heitor Villa-Lobos, Yann-Fañch Kemener), Résønance(s) fait le choix délibéré de proposer au public une approche extrêmement ouverte du récital lyrique et de la création artistique.

Théodore Lambert est également pianiste accompagnateur au Conservatoire du 5e arrondissement "Gabriel Fauré" de Paris et au Conservatoire de Levallois. Il collabore régulièrement avec les cheffes Christine Morel et Sophie Chiu pour l'élaboration de pièces vocales pour jeune public (Children's crusade, B. Britten ; Le tour du monde en 80 jours, V. Gerboullet...) et avec l'ensemble vocal System 20 +.

Chef de chant, il collabore avec Catherine Dune pour la production "La Cenerentola" de Rossini au Conservatoire du 12e arrondissement de Paris et avec de nombreux pédagogues (Louchia Nigohossian, Valérie Guillorit, Robert Expert, Marie Atger...), agences et compagnies (La Tempête, Adagio Artists...)

Compositeur, son oeuvre « Fragments Épars I » pour ensemble de 13 instruments, fruit d’une commande du Conservatoire de Paris, y a été créée dans le cadre d’un hommage à Debussy parrainé par Florent Boffard. La commande de son duo « Toothbrush », créée par le violoncelliste Michel Strauss et le tap-dancer Max Pollak, a été acclamée au Chamberfest d’Ottawa (Canada). Son poème lyrique pour soprano et trio avec piano « L’Envers du Miroir », sur un texte de Marc Henric, a été créé par le Trio Aralia et Delphine Guévar au Conservatoire de Saint-Ouen en Octobre 2021.

Lauréat de la Fondation Banque Populaire, soutenu par des partenaires comme le Mécénat Musical Société Générale,la Fondation Meyer, l'ADAMI, la fondation Daniel et Nina Carasso, Oriolis et Chantal Jacquet, Théodore Lambert se distingue au Concours des Virtuoses du Cœur, au Concours International Chopin de Brest, ou au Concours International Claude Bonneton de Sète.

Diplômé du Conservatoire National Supérieur de Musique de Paris dans les classes de Denis Pascal, Emmanuel Strosser, Jean-Frédéric Neuburger, Claire Désert et Ami Flammer, il travaille également avec des maîtres tels que Bertrand Chamayou, Jacques Rouvier, Paul Badura-Skoda, Eric Heidsieck, Pavel Gililov, Matti Raekallio, ou Claudio Martínez Mehner. Egalement formé au piano historique, il a travaillé avec Kristian Bezuidenhout, Alexeï Lubimov ou Edoardo Torbianelli. Il travaille avec Günter Pichler, 1e violon et fondateur du quatuor Alban Berg, à l'instituto Superior de Musica de Camara de Madrid (Escuela Superior de Musica Reina Sofia).

Théodore intègre l'Ensemble Sottovoce fin 2022.

© Jean-Baptiste Millot

Théodore LAMBERT
Pianiste

Théodore LAMBERT
Martin Jaspard.jpg

Né en 2005, Martin Jaspard commence le piano à l'âge de 5 ans, en cours particuliers, puis au conservatoire de Gennevilliers où il bénéficie d'une première approche musicale et pianistique. Il entre à l'âge de huit ans dans la classe d'Elisabeth Chaverdian au Conservatoire à Rayonnement Régional d'Angers.

 

Parallèlement à ses études de piano, il obtient ses diplômes de musique de chambre, d'écriture musicale, d'accompagnement au piano et d'histoire de la musique avec Antoine Landowski, Cecile Demillac, Laurence Planchenault et François Micol. Il se produit alors avec l'orchestre du CRR d'Angers avec le concerto de Schumann, et remporte des prix: 1er prix au concours national de Mayenne, 1er prix au Concours International de Nice Côte d'Azur dans la catégorie Junior (où il joue le concerto de ré Majeur de Haydn) et est finaliste du concours Santa Cecilia à Porto dans la catégorie Junior. En 2021 il est admis au Conservatoire National Supérieur de Musique et de Danse de Paris en piano dans la classe d'Hortense Cartier Bresson et Fernando Rossano. Il est admis en 2022 en accompagnement au CNSMDP dans la classe de Géraldine Dutroncy. Il bénéficie des conseils de Fabien Waksman en écriture musicale.


 Il suit des masterclasses avec différents pianistes, tels que Claire Désert, David Bismuth, Wolfram Schimdt-Leonardy, Philipe Cassard, Nicolas Malarte, Romano Palotinni, Jean Marc Luisada...  Il se produit en récitals au festival de Musique de Durtal mais aussi Musique dans les Vignes à Savennières, à  l'église Saint Julien Le Pauvre à Paris, au Château de Brissac... Il forme depuis 2020 un duo chant piano avec Alix Sharpin, et se produit en musique de chambre avec le Quatuor Yako à l'automne 2021, accompagne  régulièrement des chanteurs comme l'Ensemble Sottovoce ou les Folies Angevines.

Martin intègre l'Ensemble Sottovoce à l'été 2019.

Martin JASPARD
Pianiste

Martin JASPARD

TECHNICIENS 🎬📸

On leur doit tout, ou presque !

Ces trois personnes extraordinaires donnent de leur énergie et de leur talent pour aider l'Ensemble à se pérenniser et faire face aux défis nombreux d'un ensemble indépendant. Des photos en pagaille, plus de quatre disques et plus d'une centaine de vidéos plus tard, ce sont les artisans de la réussite de l'Ensemble Sottovoce sur l'univers digital et les réseaux sociaux. On vous les présente sans plus attendre !

5D2_7347_DxO_6.jpg

Nicolas commence l'apprentissage de la musique en 2010, il passera ses classes de solfège et d'instruments les années qui suivirent, se spécialisant en jazz, qu'il étudiera pendant sa licence de musicologie à Toulouse. Après quatre nouvelles années d'études, il est aujourd’hui titulaire d’un diplôme supérieur d’expression plastique en design sonore à l'école d'art et de design du Mans et à l'Ircam, à Paris. Aujourd'hui ses activités sont diverses : enseignant, compositeur, ingénieur du son et designer sonore pour le cinéma, la radio, le web, le jeu-vidéo ou la communication. Par ailleurs élève du CRR de Saint-Brieuc, il prépare son DEM de Jazz et il lui tient à coeur de poursuivre sa pratique musicale en créant de nouveaux projets originaux. Il enregistre l'Ensemble Sottovoce depuis 2017 et réalise le montage et mixage de leurs productions. Il assure également la présidence de l'association depuis début 2020.

Nicolas intègre l'Ensemble Sottovoce à l'été 2016.

Nicolas HAEZEBAERT
Ingénieur du son

Nicolas HAEZEBAERT
5D2_7335_DxO_4.jpg

Passionné par la photographie depuis l'âge de ses 15 ans, Francis s'oriente d'abord vers la prise de photos argentiques et le développement, notamment en noir et blanc. Il prend le pli du numérique et se tourne progressivement vers l'univers des concerts et des spectacles. Il rencontre fortuitement l'Ensemble Sottovoce lors d'un concert en Bretagne et leur propose ses services. Séduits par le talent comme par la singularité du regard de l'artiste, l'Ensemble Sottovoce est ravi de compter sur l'engagement de Francis à leur côtés pour promouvoir leur travail mené lors des concerts comme lors des répétitions.

Francis a par ailleurs été membre du conseil d'administration des Musicales de Redon où il supervisait les photographies prises durant le Festival. 

Francis intègre l'Ensemble Sottovoce courant 2018.

Francis PAYOL
Photographe

Francis PAYOL

Depuis ses 8 ans, Raphaël fait du montage et de la réalisation. Il a tout d’abord commencé avec quelques très courts-métrage en Stop-Motion. En 2013, il réalise son premier court métrage fictif, "l'Homme qui fuyait". Il se dirige par la suite en licence d’Arts du Spectacles section Cinéma, à Rennes 2, qu’il obtient et a ensuite poursuivi ses études dans l’école privée MJM Graphic Design de Rennes en section Montage Vidéo et Effets Spéciaux. Il se considère aujourd’hui comme apprenti réalisateur, scénariste et monteur Fx. Dans l’Ensemble Sottovoce, il s’occupe de la captation vidéo depuis 2016."

Raphaël intègre l'Ensemble Sottovoce à l'été 2015.

5D2_7339_DxO_2-S.jpg

Raphaël RÉALES
Vidéaste

Raphaël REALES
bottom of page